LA MATÈRE LUMINEUSE
C’EST QUOI  ? COMMENT ÇA MARCHE ?

A la base c’est le radium qui était utilisé pour apporter un visuel nocturne à nos montres. Dans les années 60, il était interdit à cause de sa radioactivité dangereuse pour la santé. Il est remplacé par le tritium jugé moins nocif. Au début des années 2000, le Swiss Super-Luminova® , fabriqué à base d’aluminate de strontium, fait son apparition et est exclusivement fabriqué en Suisse par la société RC Tritec.

Pour émettre de la lumière, la matière luminescente doit être soumise elle-même à un apport d’énergie. Cette énergie peut être de divers types : courant électrique, rayonnement lumineux, frottement, action chimique, chaleur…

L’apport d’énergie a pour effet d’exciter les atomes de la matière, c’est-à-dire de faire passer certains de leurs électrons à un niveau supérieur de gravitation. Les électrons revenant ensuite d’eux-mêmes au niveau inférieur, libèrent une énergie sous forme de rayonnements lumineux. Les substances présentant cette faculté sont des pigments luminescents, microcristaux de sels métalliques tels que sulfure de zinc, oxydes d’aluminium, aluminate de strontium, etc.

Selon leur composition, les luminomatières seront plutôt fluorescentes (l’émission de lumière s’arrête peu après l’apport d’énergie) ou phosphorescentes (la luminosité persiste plus longtemps après l’arrêt de l’excitation).

Des normes (ISO 3157 et NIHS 97-10) fixent le niveau minimum de luminescence requis pour une lisibilité dans l’obscurité. L’intensité lumineuse se mesure ici en nanocandelas par millimètre carré.

Au niveau des couleurs, il faut distinguer celles de jour et celles de nuit. La couleur de jour est celle qui est visible en journée, en pleine lumière. Le planel de teintes et très important puisqu’il est basé sur les couleurs Pantone Formula Guide. La couleur de nuit est celle qui est visible dans l’obscurité. Deux couleurs sont principalement utilisées, le Green Line qui a une émission verte et le Blue Line qui a une émission bleue. Mais il existe aussi les émissions violettes, blanches, jaunes, oranges, roses et bleues outremer.

  • BL (Blue Line, émission à 485 nm; couleur bleue)
  • GL (Green Line, émission à 515 nm; couleur verte)
  • VL (Violet Line, émission à 440 nm; couleur violette)
  • WL (White Line; couleur complètement blanche)
  • YL (Yellow Line; couleur jaune)
  • OL (Orange Line; couleur orange)
  • PL (Pink Line, couleur rose)
  • UL (Ultramarine Line; couleur bleue outremer

Pour en savoir plus sur le Super-Luminova, visitez le site de RC Tritec .

info[at]monyco.ch

+41 (0)32 925 97 70

Allée du quartz 11, 2300 La Chaux-de-fonds